fbpx
We're preserving the Belgian Hip Hop musical Heritage
Melodiggerz

BOOM BAP SUR MEUSE

ÉPISODE 1 : UN TORRENT DÉFERLANT

Dans les années ’90, la culture hip-hop explose partout dans le monde, et Liège n’est pas en reste. Après Bruxelles, l’onde de choc atteint les bords de Meuse puisqu’en 1993, de jeunes mc’s et dj’s immortalisent les premières productions locales sur la galette : « Fidèles au vinyle ». « La ville aux 100.000 tags » est le terrain de jeu des J.N.C, héritiers du mouvement punk. L’underground s’agite, la ville recèle d’autres pépites qui rapidement, rejoindront le panthéon des fondateurs du Hip Hop belge. Starflam explose, remplit les salles du Plat Pays, obtient un disque de platine, se sépare puis remonte sur scène 20 ans plus tard…
Avec : Etienne Droussin, Didier Sonar, Pierre Etienne Dit Pave, Seg, Kaer, Sozyone Gonzalez, Didier Jaba Mathieu, Raione Yobov Jnckingz, Aldo P. Guglielmi, Ben Barcella, Starflam, Thomas TarOne Raepsaet, Mata The-Man, Béhybé Invaderdz, Ladoshad, Di Paolo Fabio, Oslo, Division Ruina, Akro, Baloji

ÉPISODE 2 : UN SON QUI SOULÈVE

Les premiers jalons posés, une seconde génération de Mcs, Graffeurs, Djs et Breakeurs emboîtent le pas des fondateurs. Les références intégrées, un vent de confiance libère la créativité permettant à une plus grande partie de la jeunesse de sauter dans le train en marche. L’enthousiasme se propage dans toute la province, voyant se multiplier soirées, concerts et expositions. Verviers, Seraing, Huy et autres voient éclore en leur sein de nouveaux artistes . De cette effervescence naissent de nouveaux crews aux identités prononcées, venant grossir les rangs d’un mouvement désormais bien en place.

Avec : Deux Treize, Tar One et Daex (Dope Skwad), Aral et Sauzé, Dj Bust, Atone, et NSK (Phonografix), Sismik l’Amazone, Ecto, Marcello et Stormy (Prizon Break Rockerz), Bilal Benjany et Ismaël Sridi (It’s My Prod), l’Hexaler.

ÉPISODE 3 : UN MOUVEMENT EN MOUVEMENT

Résultat de ces mélanges et de l’explosion des nouveaux médias, la route continue de s’ouvrir en plusieurs voies. Martelé par les médias, un certain rap français devient LA référence d’une solide frange des plus jeunes générations. D’autres ne jurent que par la vieille école, qu’ils n’ont pas connue mais dont ils entretiennent les mythes.
Malgré tout, le hip-hop arbore dès lors une apparence polymorphe. Programmations synthétiques ou grooves analogiques, conscience politique ou expression spontanée, ils s’aventurent au delà des points de repères tout en maintenant les codes et les valeurs, intacts.
Des pionniers, certains ont ralenti, disparu de la scène. Mais d’autres perpétuent leur amour à travers leurs créations, prenant aussi des rôles plus pédagogiques dans les nombreux ateliers d’initiation.

Avec : Les R’tardataires, Lord and Hardy, Sixo et Vega (ADN 7.6), Kriman Kent et Titris (Prizon Break Rockerz), V.L.K, Le Dé, Hicham Arbib, Ozhora Miyagi, Dj Koss, Indocile, Philco (Liège City Breakers), Hiba Fateh, Kaer, Sonar, Rai One.

BONUS 1 : LIBERTAS GENTES

« Libertas Gentes » : des gens libres, pour un esprit libre. Deux lettres qui ornent le blason de leur ville, Liège, et imposent un état d’esprit. Des gens libres, d’exprimer dans leurs textes des sujets difficiles et étranges, marqués du sceau du vécu. Libres aussi de sortir de ce canevas pour explorer, avec humour et poésie, mais toujours avec les idées claires… »
Interview: Mangouste (Mc), Ali Hyène (Mc), Sko (batterie)
Extrait 1: « Un Sale Son » (issu de l’album « En attendant l’orage »)
Extrait 2: « Le Chant des Barricades » (Prolétaire prod./Dj C.O)
Extrait 3: « Contact » (issu de l’album « En attendant l’orage »)
Extrait 4: « Boomslang » (issu de l’album « En attendant l’orage »)
Réalisation: Martha Regueiro/Gaëtan Lino

BONUS 2 : SELF SERVICE

T.H.X et Vol au Vent reviennent sur la période 2005-2010 durant laquelle le groupe « Self Service » a marqué de son sceau inimitable l’underground liégeois. Inscrites musicalement dans la lignée des T.T.C, Klub des Loosers, Antipop Consortium,…les fameuses soirées « Nuts Club », concept aussi déjanté que novateur, ont apporté un souffle nouveau, nous emmenant au-delà des frontières du Hip Hop tel qu’on le connaissait jusqu’alors.
Mcs: THX, Vol au Vent
Prod.: KingFisherg

BONUS 3 : YO DUBSTA

Installé à Liège depuis quelques années, le collectif « Yo Dubsta » rythme les nuits de la ville de manière régulière et soutenue. Le caractère underground de leur démarche va de pair avec un véritable esprit d’ouverture. S’ils se plient en 4 pour soigner leur programmation, ils mettent également un point d’honneur à ponctuer les lives avec un open-mic, et il n’est pas rare que les Mcs continuent à kicker sur le trottoir…
Ces affamés de musique n’ont pas fini d’agiter les sous-sols!

BONUS 4 : MC NADER

« Auteur compositeur rappeur né à Paris en 1979, il a grandit en Palestine jusqu’à l’âge de 13 ans avant d’immigrer à Liège en 1993. Avec son frère Nizar, il crée le groupe « Clameur D’haro » , qui deviendra « Cerveaux Prophètes », puis enfin avec Nova Dead, « le Décès sans Kadavre » (DSK), un crew qui mélange musique et graffiti et marque les années 95 à 2000 à Liège. «